DATES À VENIR : 

  • 9 avril 2024 – Le Chaudron – Scène des étudiants – Amiens (80)
  • 10 avril 2024 - CROUS Résidence du Bailly, extérieur – Amiens (80)
  • Automne 2024 - Moreuil (80)
  • Janvier 2025 - Espace Culturel Nymphéa - Camon (80) 

 

Anthropocène (1) - L'Envol de l'Oiseau

 

Synopsis : 

 

Prendre son billet, partir en voyage, sans se soucier du reste.
Monter dans l’avion, ne pas se poser de questions, rêver de contrées lointaines.


Faire connaissance avec les autres passagers, faire la connaissance de Victor.


Victor est historien, il s’intéresse à l’empire romain, ça le passionne depuis tout petit. Victor doit faire une conférence à Rome. Mais voilà, Victor a peur de l’avion. Très peur. Victor se pose beaucoup de questions, peut-être trop de questions, des questions qu’on ne voudrait pas trop se poser, surtout quand on part en voyage...


Dans une cabine d’avion, les spectateurs, voyageurs d’un instant, s’installent sur leurs sièges. L’avion démarre, on donne les consignes, « Parez au décollage ! », oui mais... l’avion ne décolle pas.


Victor partage alors ses angoisses, ses doutes, sa culpabilité, ses quelques connaissances sur le réchauffement climatique. Il ouvre le débat. Un jeu de questions/réponses se met en place. On propose des solutions alternatives. On ne juge pas. On ne moralise pas. On ne sait plus si l’avion doit décoller ou pas. Pourtant, c’est aux voyageurs-spectateurs que reviendra la décision.

Note d'intention : 

 

L’Anthropocène est un terme employé par certains scientifiques pour désigner une nouvelle ère géologique, notre ère, « l'Ère de l’humain ». Une ère où l’activité humaine est si contraignante qu’elle parvient à modifier l’environnement à l’échelle planétaire.

 


Le projet Anthropocène est né en 2020, en pleine crise sanitaire. Je m’interrogeais sur notre avenir commun, je me demandais quelle serait la prochaine crise et comment y faire face collectivement ? Or, la crise était déjà là : une crise dite climatique — bien qu’elle soit aussi sanitaire, sociale et économique. Une crise invisible, ou presque, car les effets des dérèglements climatiques sont de plus en plus palpables. Nous commençons à constater ce que nous aurions dû anticiper. Mais comment agir ? Comment anticiper les changements à venir ?


Avec L’Envol de l’Oiseau, je souhaite poser ouvertement cette question et mettre tout le monde dans le même bateau (un avion en l’occurrence) pour chercher ensemble des solutions. La pièce se concentre plus particulièrement sur les modes de déplacement : une manière d’ouvrir à des imaginaires plus durables quant aux transports et trouver un cap commun qui donne du sens à nos existences.


C’est en tout cas ce vers quoi le personnage de Victor nous emmène : en se trouvant dans un vol à destination de Rome malgré sa peur de l’avion, il va permettre l’échange entre les passagers et le personnel de bord grâce à sa spontanéité et sa maladresse. Le comique de caractère et de situation deviennent un moyen de sensibiliser le public à l’Anthropocène. En prenant les voyageurs à partie et en les questionnant sur leurs motivations, il les incite à l’action.

 


Faut-il renoncer à certains plaisirs pour préserver un monde vivable ? Faut-il, par exemple, renoncer aux voyages en avion ? C’est une question à laquelle il est difficile de répondre. C’est cependant ce que devront finalement décider les spectateurs : resteront-ils dans l’appareil avant son décollage ?

 

Maxime Ganné

 

 

Théâtre immersif et participatif

à partir de 10 ans

Durée : 1h

 

 

Texte et mise en scène :

Maxime Ganné

 

Dramaturgie et conseils littéraires : Gaël Quelin

 

Scénographie : 

Virginie Leroy

 

Avec : 

Maxime Ganné

Virginie Leroy

Présentation du dispositif : 

 

L’ENVOL DE L’OISEAU


Cette petite forme du projet (voir ci-après) est pensée pour être jouée en extérieur comme en intérieur. Elle est facilement adaptable pour être montée dans l’espace public, dans un établissement scolaire ou dans un hall.


Les spectateurs se voient proposer un billet d’avion sur lequel est inscrit le motif de leur voyage (motif impérieux, voyage d’affaire, voyage touristique, etc.). Ils prennent place dans la « cabine » sans se douter que Victor, personnage de l’histoire, se cache parmi les passagers.


La cabine d’avion est simplement symbolisée par l’allée centrale et par l’accès vers le cockpit, servant de coulisses.


Deux fenêtres s'ouvriront sur une scène cachée et permettent aux acteurs et au théâtre d'objet d'illustrer les propos de Victor et Luna. 


Le dispositif permet de sensibiliser le public à l’Anthropocène, aux émissions de gaz à effet de serre, par une approche ludique et inattendue. Il les invite a prendre une décision collective.

Spécificités techniques :

 

Technique autonome.

 

Pour que la forme soit jouable, nous demandons aux organisateurs :

 

- Un lieu un minimum calme 

(intérieur ou extérieur), abrité du vent, avec une surface plane

 

- Possibilité d’apporter du courant électrique (3 branchements directs 230V

 

 - Une solution de repli en cas d’intempérie (si joué en extérieur)

 

- De fournir les assises pour les spectateurs (bancs, chaises...) 

 

Dimensions minimales requises :

 

- 6 mètres d’ouverture

- 10 à 12 mètres de profondeur

- 2,70 mètres de hauteur sous plafond.

 

Le noir total n’est pas nécessaire.

UN PROJET GLOBAL

Anthropocène est un projet d’ensemble, il se compose de deux parties théâtrales, avec deux dispositifs différents, et d’activités annexes. Chaque forme peut être vue indépendamment de l’autre et les deux histoires sont complémentaires.

L’Envol de l’Oiseau

 

Cette petite forme théâtrale est le premier volet du projet Anthropocène. Il se déroule dans un avion. Cette forme est réfléchie pour jouer dans des lieux qui ne soient pas forcément des salles de spectacle. Ce premier volet est une entrée en matière, il invite les spectateurs à venir voir le second volet.

Le Rappel des Oiseaux

 

Cette grande forme théâtrale est le second volet du projet Anthropocène. Il se déroule dans un aéroport. Cette forme est conçue pour jouer dans une salle de spectacle. Cependant, la participation du public est toujours présente.

 

Des ateliers d’Éducation Artistique, Culturelle et Scientifique

 

Autour des deux formes théâtrales, nous proposons des ateliers scolaires et tout public. Ils permettent de pousser plus loin la réflexion, d’aborder plus en profondeur les notions d’anthropocène, toujours de manière ludique. Ces ateliers peuvent prendre la forme d’ateliers d’improvisation ou d’écriture.

 

voir plus...

Le site internet

 

Prochainement, l'accès à certaines ressources, aux statistiques des prises de décisions (décollage ou non de l’avion) et au bilan carbone évolutifs du projet seront consultables sur le site. À chaque déplacement nous ferons le compte de nos émissions de CO2 et de consommation de kilowatt.

 

Une autre page sera elle dédiée aux réclamations que des spectateurs voudraient adresser à des instances dirigeantes, à la manière d'un cahier de doléances.

Répondez à notre appel à témoignages pour enrichir l'écriture de la prochaine création de la compagnie.

Écrivez-nous à :

 contact@compagnie-oriel.fr

 

 

Ou sur les réseaux :

Production :

Compagnie de l’Oriel


Avec l'accompagnement de :

La Direction Régionale des Affaires Culturelles des Hauts-de- France et la Maison du Théâtre d’Amiens dans le cadre du dispositif « Résidence Tremplin ».

 

En partenariat avec :

Le Centre Culturel Léo Lagrange - Amiens (80) / Le Chaudron - Scène des Étudiants - Amiens (80) /
L’Espace Culturel Saint André - Abbeville (80) / Le Palace - Montataire (60) /
Le Département de la Somme - Studio Abbaye de Saint-Riquier (80)

 

Soutiens :

La Direction Régionale des Affaires Culturelles des Hauts-de-France et le Fonds France Relance État-Régions.
La Ville d’Amiens dans le cadre de sa candidature à la Capitale Européenne de la Culture.

Actes Pro - Association de compagnies professionnelles de spectacle vivant des Hauts-de-France.

Compagnie de l'Oriel

 

Copyright © . Tous droits réservés. Compagnie de l'Oriel - 2023

SIRET : 889 742 607 00027 / APE : 9001Z Arts du Spectacle Vivant / Licence 2 : PLATESV-D-2022-000156 / Licence 3 : PLATESV-D-2023-001800

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.